Et si Jules César n’avait jamais été empereur Romain ?!

Temps de lecture : 2 minutes

Oui oui, vous avez bien lu, dans cette première chronique de déconstruction de clichés historiques nous allons nous intéresser à l’homme d’État romain Caius Julius Caesar alias Jules César et ainsi vous permettre de briller à votre prochain visionnage des aventures d’Astérix et Obélix.

Si la culture populaire a parfois participé au mythe de Jules César comme étant LE premier empereur Romain ou un empereur Romain tout court, il en est autrement dans la réalité.

Mais alors, qui était Jules César ? Il entame sa carrière politique à 22 ans soit en 78 avant J.-C. C’est un homme ambitieux qui se verra attribuer de nombreux titres. Mais sa carrière politique prend un tournant grâce à son alliance appelée premier triumvirat avec deux consuls romains Pompée et Crassus, qui lui permettra entre autres d’être nommé Consul.

César va accumuler les campagnes et les victoires militaires. On peut citer par exemple, sa victoire par capitulation contre Vercingétorix à Alésia en 52 avant J.-C. bien qu’il ait mené de nombreuses autres campagnes militaires. Ce sont ces campagnes (notamment la conquête de la Gaule) et ses victoires (comme par exemple  sa victoire contre Pompée : devenu son adversaire et créant une guerre civile) qui ont fait que son pouvoir politique s’est agrandi.

Jules César a eu de nombreux titres et rôles : homme de Guerre, administrateur, réformateur… Mais ce qui nous intéresse c’est qu’à l’issue de ses campagnes il a été acclamé IMPERATOR (général victorieux) un titre simplement honorifique au temps de César.

Mais alors d’où vient cette confusion ? Elle vient tout simplement de la confusion du terme latin « imperator » et du terme français « empereur ».

Et qui a été empereur Romain ? Son fils adoptif Caius Octavus Thurinus alias Octave, appelé officiellement Augustus à partir de 27 avant J.-C. a été LE premier empereur Romain suivit de nombreux autres, avant la chute de l’Empire Romain.